On arrive à la quille !

Çà sent la fin de saison. Encore un dernier week-end pour voir et poser quelques palombes et se faire plaisir.

Ce fut une saison normale avec un début de passage précoce des le 24 septembre et une fin comme autrefois à la mie novembre. Cette année nous avons eu beaucoup de glands ce qui n'était pas chose gagné d'avance suite à la grosse gelée tardive du mois de mai. Qui dit glands, dit palombes et je dois dire que cette année nous étions chanceux, car en plein dans la veine de migration. Du spectacle avec d'énormes vols supérieurs à 10 000 palombes, certes imposables car trop gros, mais au moins du spectacle plein les yeux.

Cependant je constate maintenant depuis plus de 15 ans que le couloirs de migration est passé de 2.4 km de large à seulement 600 m de large. Je ne sais pas comment l'expliquer. Les coupes de bois et les tempêtes n'expliquent pas tout.

Bien entendu chaque année qui passe apporte son lot de modification à l'avenir, et 2017 n'échappe pas à la règle. Donc la stratégie pour l'an prochain est déjà établie. Il faudra encore beaucoup d'huile de coude en espérant qu'il n'y ai pas de tempête en janvier pour anéantir nos rêves.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now